Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous Êtes Arrivé

  • : Le blog de la rue Goudouly
  • Le blog de la rue Goudouly
  • : Les humeurs, les rumeurs, les coups de cœur, les coups de gueule, et puis les amitiés de la rue et de plus loin, de la journée, de l'air du temps...un peu de tout, un peu de rien, mais toujours à gauche.
  • Contact

Pour le plaisir

Recherche

Mémoire Classée

En campagne

9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 03:31
La vie au travail
 


La vie au travail

Photographies : Christophe Huret
Texte : Rodolphe Christin
La vie au travail… à moins que ce ne soit, plutôt, le travail ou la vie ? Bien sûr cette préoccupation, à l’heure du « travaillez plus pour gagner plus », paraîtra saugrenue.
Telle est la question pourtant. Et celle-ci est peut-être aussi la vôtre.
Avoir du travail ou ne pas en avoir, être employé ou pas. Ce souci, efficacement diffusé, bouscule ce destin collectif que serait le travail, dont l’évidence vient régulièrement à manquer. Ce pivot existentiel s’effrite, laissant démunis ceux nombreux pour qui le travail est le centre du monde, le cœur de la vie.
Cette question préoccupe autant le quidam que ces personnages qu’on dit importants, comme si leur nature dépendait de leur statut professionnel. Une prétendue nature estimée à l’aune de la reconnaissance économique et symbolique, l’une voguant avec l’autre sur les vagues de la société de marché.
C’est que le travail prétend à tout, y compris à nous faire vivre en nous usant chaque jour un peu. Si le travail est la santé des uns, certains pendant ce temps se tuent à la tâche. D’autres encore cherchent l’emploi qui leur manque ou bien apprennent à vivre avec moins.
Autour du travail, selon toute vraisemblance, des mutations sont en cours.
En associant les images et les mots, ce livre entend mettre en perspective cette banalité que serait le travail. Et le remettre en question, parfois avec un brin de provocation.

Après avoir exercé le métier d’ingénieur, Christophe Huret l’abandonne pour celui de photographe. Principales expositions: Des hommes des femmes, L’autoroute et l’an 2000 (2000), Faire et gestes (2001), Entre hommes et bêtes (2003), Le jeu de la lumière et du temps (2003), De la ferme Gaillard au Grand Séchoir (2005–2006).

Rodolphe Christin est sociologue de formation et voyageur dans l’âme. Outre ses activités d’écriture, il travaille comme consultant dans les domaines de l’emploi, de la prévention des discriminations, des relations interculturelles, lorsqu’il n’œuvre pas dans les vignes. Il se soucie aussi de questions d’agriculture et plus globalement des relations entre l’homme et la nature. Il est notamment l’auteur de Anatomie de l’évasion (Homnisphères) et de Dissidence de la broussaille (éditions ACL).

Editions du croquant
Parution : 26/10/2007
ISBN : 978-2-9149-6831-7
128 pages
24 x 32 cm
30.00 euros

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique - dans -*- copinage
commenter cet article

commentaires