Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous Êtes Arrivé

  • : Le blog de la rue Goudouly
  • Le blog de la rue Goudouly
  • : Les humeurs, les rumeurs, les coups de cœur, les coups de gueule, et puis les amitiés de la rue et de plus loin, de la journée, de l'air du temps...un peu de tout, un peu de rien, mais toujours à gauche.
  • Contact

Pour le plaisir

Recherche

Mémoire Classée

En campagne

14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 03:25





















"Le Colloque Lippmann, aux origines du néolibéralisme"

Auteur : Serge Audier

Editeur : Le Bord de l’eau, 2008.


Présentation de l’éditeur

Il fallait enfin offrir aux lecteurs le document essentiel de la naissance du courant néo-libéral : les actes du Colloque Lippmann. Tenu en août 1938, ce Colloque est considéré comme l’acte fondateur de l’offensive libérale dans le monde. Souvent mentionné ou évoqué de " seconde main " par les histoires officielles du néo-libéralisme, presque jamais lu, ce texte devenu très difficilement accessible méritait d’être exhumé pour comprendre les enjeux idéologiques et politiques ayant présidé à la naissance d’une internationale libérale dont le rôle deviendra essentiel dans les transformations économiques planétaires de la fin des années 1970. La présentation de Serge Audier met en lumière les tensions, voire les contradictions, qui ont marqué ce moment inaugural de l’histoire du néo-libéralisme. Exhumant nombre de textes oubliés de ce courant, elle montre qu’il ne correspond pas à la vulgate aujourd’hui dominante, tant à droite qu’à gauche. A travers ces tensions internes au néo-libéralisme se dessinent aussi les impasses de la doctrine néo-libérale telle qu’elle a été mise en œuvre, dans les années 1980, avec la contre-révolution thatchérienne et reaganienne.

Biographie de l’auteur

Serge Audier, ancien élève de l’ENS-Ulm, agrégé et docteur en philosophie, est maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne et membre de l’Institut universitaire de France. Il a publié notamment Tocqueville retrouvé (Vrin/EHESS), Raymond Aron. La démocratie conflictuelle (Michaion), Les Théories de la République (La Découverte), Machiavel, conflit et liberté (Vrin/EHESS), Le Socialisme libéral (La Découverte), Célestin Bouglé, Les idées égalitaires (Le Bord de L’eau), Léon Bourgeois. Fonder la solidarité (Michalon) et La Pensée anti-68 (La Découverte).

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique - dans -*- copinage
commenter cet article

commentaires