Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous Êtes Arrivé

  • : Le blog de la rue Goudouly
  • Le blog de la rue Goudouly
  • : Les humeurs, les rumeurs, les coups de cœur, les coups de gueule, et puis les amitiés de la rue et de plus loin, de la journée, de l'air du temps...un peu de tout, un peu de rien, mais toujours à gauche.
  • Contact

Pour le plaisir

Recherche

Mémoire Classée

En campagne

25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 03:53



























"La Raison populiste"

Auteur : Ernesto Laclau,

Editeur : Seuil, 2008.

Présentation de l’éditeur


Comment se forment les identités collectives ? Le " populisme " fait l’objet d’un rejet méprisant. A juste titre, car il est lié à des excès dangereux. Pourtant ces excès ont une logique, qu’Ernesto Laclau analyse en revisitant dans leurs paradoxes la "psychologie des masses", des " foules ", la " psychologie collective ", à travers Le Bon, Taine, Tarde, McDougall et Freud. Dès lors, le rejet du populisme n’apparaît plus seulement comme la relégation de phénomènes périphériques dans les marges de l’explication sociale, mais bien comme le rejet du " politique tout court ", dont l’administration se trouve livrée au philosophe, seul juge depuis Platon de ce qu’est la communauté bonne. Comment, dans ces conditions, construire la notion de "peuple", comment produire discursivement le vide ? La Raison populiste explore la logique de cette construction, ni révolution ni administration, soulignant le rôle constitutif de l’hétérogénéité sociale, et le rapport, de Gramsci à Lacan, entre partie et tout via l’objet partiel, qui précisément est le tout. Ernesto Laclau nous aide à analyser les concepts, les mots et les affects qui produisent non seulement Perôn et Mao, mais Berlusconi, voire plus près encore, et forge d’autres outils pour fabriquer quelque chose comme le "peuple".


Biographie de l’auteur


Ernesto Laclau, né en 1935 à Buenos Aires, est professeur à l’université d’Essex, où il occupe la chaire de Théorie politique, et à l’université d’État de New York à Buffalo. Il est notamment l’auteur de La Guerre des identités. Grammaire de l’émancipation, La Découverte, 2000.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique - dans -*- copinage
commenter cet article

commentaires