Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous Êtes Arrivé

  • : Le blog de la rue Goudouly
  • Le blog de la rue Goudouly
  • : Les humeurs, les rumeurs, les coups de cœur, les coups de gueule, et puis les amitiés de la rue et de plus loin, de la journée, de l'air du temps...un peu de tout, un peu de rien, mais toujours à gauche.
  • Contact

Pour le plaisir

Recherche

Mémoire Classée

En campagne

26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 03:12










La finance mondiale et le jeu de dominos

 

De quoi avons-nous peur en France ?

 

Que le ciel nous tombe sur la tête !

Même pas peur.

 

Tels les dominos qui s’écroulent dans un lent mouvement harmonieux, nous voyons les entreprises financières les plus importantes au monde s’écrouler comme de vulgaires PME où il serait question de l’incompétence de leurs dirigeants.

Enfin les dirigeants partent tout de même avec de substantielles indemnités représentant de millions d’€uros ou de $ollars : à ce point je ne vois plus la différence !

Il est question sur ce dernier point des dirigeants des grands groupes financiers, pas de ceux des PME, puisque eux sont incompétents. Quand les PME ferment…qu’ils aillent chercher fortune ailleurs. Pour ne pas dire pire.

 

Mais revenons à nos moutons, les dominos ont des adeptes.

Et là qui paie le jeu ?

Le contribuable.

On peut compter sur lui.

Pas dans le sens d’une nationalisation, non, non, non, dans le sens impérieux du sauvetage des emplois.

Oui, oui, oui.

Lesquels ?

Silence.

Dans quel système échouons nous ?

Mystère !

Et là les milliards, les centaines, les milliers de milliards, en €uros ou en $ollars, quelle différence, valsent.

D’abord dans un sens, celui du sauvetage par l’Etat, puis dans quelques mois dans l’autre sens, à moindre coût, pour rendre au marché ce qui appartient au marché.

 

Enfin en France nous sommes préservé, tout d’abord un tel cataclysme ne peut pas nous arriver, les réformes vont bon train pour éviter cela et puis rappelez vous du nuage de Tchernobyl, et il y a deux choses de rassurantes :

            -1- les caisses sont vides, donc notre argent ne servira pas à sauver l’emploi d’un riche possédant incapable de gérer en bon père de famille une entreprise financière.

            -2- les jardins de propriétaires privés en Corse sont bien gardés, et dans ce cadre tout délinquant sera sanctionné.

Oui nous voilà rassuré.

 

Nous devrions nous occuper de notre avenir.

Aurore

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurore - dans -*- Billets
commenter cet article

commentaires