Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous Êtes Arrivé

  • : Le blog de la rue Goudouly
  • Le blog de la rue Goudouly
  • : Les humeurs, les rumeurs, les coups de cœur, les coups de gueule, et puis les amitiés de la rue et de plus loin, de la journée, de l'air du temps...un peu de tout, un peu de rien, mais toujours à gauche.
  • Contact

Pour le plaisir

Recherche

Mémoire Classée

En campagne

8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 03:40


Madame la misère…

Madame la Misère

Ecoutez le vacarme que font vos gens

Le dos voûté, la langue pâle… (*)


Les Associations constitutives du collectif « fin de procédures », lui-même membre de RESF 09 ont tenu une conférence de presse le jeudi 20 novembre dont les journaux et la radio se sont fait l’écho cette semaine.


Nous entendions faire état des conditions de vie de plus en plus intolérables qui sont imposées aux familles étrangères « mises en stand by » par les autorités… les NI… NI… ni vraiment expulsables, ni régularisées… Celles pour lesquelles l’administration joue le pourrissement et le désespoir sur le mode « affamer pour mieux expulser ! ».


Un chantage d’autant plus lourd que des enfants en bas âge sont concernés, mis en péril y compris sur le plan sanitaire. Ces familles n’ont accès à aucun droit qu’il s’agisse du travail ou des aides sociales les plus élémentaires… Une misère quotidienne qu’elles doivent ajouter aux violences administratives, à la peur du gendarme, à la peur de l’arrestation, de la rétention, à la peur de l’expulsion… Pas belle la vie ?


L’intervention des associations, pour efficaces qu’elles soient, ne saurait combler indéfiniment ce gouffre sans fond et sans fin… Toutes disent manquer de moyens… Nous aussi et ce, malgré votre soutien, vos dons et les initiatives, animations et soirées organisées.


La colère nous prend lorsque nous entendons parler de centaines de milliards pour des plans de relance, en fait pour sauver les dividendes de banquiers et d’actionnaires, de richissimes salopards qui vont bâfrer au « salon des millionnaires à Moscou » qui peinent à changer leur yacht cette année quand nous peinons à récolter quelques kilos de patates pour que d’autres ne crèvent pas de faim… La colère gronde…


Ce sont des enragés au ventre translucide

Qui vont sans foi ni loi

Comme on le dit parfois… (*)


Les nouvelles du monde sont réjouissantes : de l’Inde au Congo en passant par la Géorgie, la Tchétchénie et ailleurs… l’heure n’est pas à « l’immigration choisie » de Sarkosy, mais à sauver sa peau, à trouver à bouffer, n’importe où, souvent à n’importe quel prix. Les campeurs de Sangatte, de Calais ou du bois de Vincennes ne sont pas en vacances, monsieur le Président… Mais peut-être pensez-vous, Monsieur le Président, qu’il vaut mieux cacher cette misère : le bon peuple pourrait déprimer et, à la veille des réveillons, ce n’est pas bon pour « le petit commerce »…


Mieux encore, Monsieur le Président, vous pensez pouvoir expliquer, via votre dévoué Ministre des expulsions, que tous ces « crève la faim » sont responsables de tous les maux auxquels vous ne savez faire face. Vous pensez sûrement qu’en jetant toute cette misère hors de nos frontières dans les meilleurs délais, vos réveillons seraient plus paisibles, plus sereins.


Si vous aviez des idées… si vous aviez des sous… et quelque humanité, n’hésitez pas, Monsieur le Président… Nous sommes prêts à vous aider à sauver, à loger, à régulariser, à intégrer… tout simplement à respecter des enfants, des femmes et des hommes, ceux pour lesquels la France a signé toutes les conventions internationales qui font chic dans les salons diplomatiques…


Soyez-en sûr : quelles que soient les difficultés, nous ne serons pas…


le peuple heureux rotant tout seul dans sa mangeoire… (*)



Si, comme nous, vous avez envie de dire tout le «  bien que vous pensez » de cette politique, nous vous invitons à envoyer vos vœux à : (faites nous parvenir une copie)


Monsieur le Président de la République - Palais de l’Elysée – 75 800 PARIS



(*) Madame la Misère - Léo Ferré

(*) Elysée : séjour des âmes vertueuses dans les enfers


Contact : LDH BP 151 Foix cédex 09 003 - tél 05 61 67 21 59 ou 06 70 94 08 48

Partager cet article

Repost 0
Published by Goudouly - dans -*- goudouly
commenter cet article

commentaires

carambaole:0114: 08/12/2008 04:44


bonjour,un passage sur votre blog sympa
j'aime beaucoup votre post interressant