Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous Êtes Arrivé

  • : Le blog de la rue Goudouly
  • Le blog de la rue Goudouly
  • : Les humeurs, les rumeurs, les coups de cœur, les coups de gueule, et puis les amitiés de la rue et de plus loin, de la journée, de l'air du temps...un peu de tout, un peu de rien, mais toujours à gauche.
  • Contact

Pour le plaisir

Recherche

Mémoire Classée

En campagne

25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 03:41




 














Nous vivons une drôle d'époque !

L'autre jour avec ma fille en revenant du collège nous avions une conversation qui m'a obligé à faire un
effort de positionnement...personnel.
 
Dans le cadre de leurs cours était venu comme propos la question des valeurs de la République.
Je suis parti du postulat qu'il s'agit de la République française.

Outre les termes inscrits sur les pièces de un franc; oups ! c'est fini ça.
Bon outre les termes inscrits au fronton de nos mairies... « on » me souffle que ce n'est pas écrit partout...
rassurez moi c'est encore dans la constitution ?

Oui !
Bon je reprends.
Outre les termes inscrits dans la constitution : liberté, égalité, fraternité s'est rajouté au cours de notre
histoire la laïcité en 1905 au moment de la séparation des pouvoirs entre l'église et l'État dans la volonté
de la part du législateur de donner une plus grande liberté de conscience pour chacun, et encore plus
récemment l'environnement en 2005.

D'ailleurs quel symbole 100 ans exactement plus tard que de prendre en compte les réalités et les
difficultés d'une époque


On reprend : liberté, égalité, fraternité, laïcité et environnement.

Une des question qu'involontairement ma fille me posait était : peut-on avec ces valeurs définir la
République ?

Cela renvoie inévitablement à une autre question : quelles sont mes valeurs ?

Et là, la réponse est plus compliquée, il faut aller au fond de soi.
Plogeons.
Quelles sont mes valeurs au delà de celles données par la constitution et avec lesquelles je suis en accord ?
Bon ben là je suis allée sur internet pour lister un peu ça et j'ai trouvé :
la famille, la tradition, le travail, l'égalité, la fraternité, la liberté, la morale, la fidélité,
le respect, la justice, la paix, la force, la joie, l'argent, le pouvoir, l'amour, la persévérance,
la détermination, l'entraide, la loyauté, le courage, l'honnêteté, l'équité et la responsabilité
aux quelles je rajoute sans tortiller la solidarité.


Je vous ferais grâce de prendre chaque mot individuellement et de faire un commentaire dessus...
quoique cela me donne une idée pour me billets futurs.


Mais en gros, si quelques valeurs me parlent sans discussion, justement ces mots sans discussion après
coup souffre discussion.


Prenons un seul exemple : la famille.
Je suis très attachée à ma famille, mais plutôt à mes enfants. Je ne vous parle pas du père qui a préféré
s'en aller il y a quelques années...et tant mieux. Et puis la valeur famille me rappelle quelques écrits dans
des livres d'histoire où la France se targuée d'autres valeurs type travail, famille patrie.. Passons sur le
côté nauséabond des choses.


Cette approche par termes des différentes valeurs ne me semble pas opportune et en fin de compte je
m'aperçois que les valeurs se définissent en gros suivant les circonstances et les approches.

Il paraît plus important de définir un environnement politique et social afin de savoir quelles valeurs il faut
mettre en avant. Cette situation étant susceptible d'évolution.


Et là, la révélation : les valeurs de droite et de gauche, même si elle peuvent emprunter le même vocable
n'ont pas le même contenu...ce qui au final fait la différence entre une femme de droite et une femme de
gauche.


Mais revenons en à ma fille et à sa question bien tortueuse.
Quelles sont les valeurs de la République ?

Liberté, égalité, fraternité, laïcité et environnement.

Là il est manifeste que moi femme de gauche électrice je ne peux pas avoir le même contenu dans les
même valeurs énoncées par un femme de la municipalité de droite de ma commune.

D'ailleurs il n'y a qu'à voir la manière dont est mise en place la politique de cette commune...franchement
à droite. Ben y sont bien emmerdé avec leur crise.

Désolée pour le dérapage.

Le contenu de mes valeurs républicaines de gauche ne sont pas les même que le contenu des valeurs
républicaine de droite.


En l'occurrence sommes nous d'accord sur le sens donné à la République ?
Et puis-je m'entendre avec des femmes de droite se réclamant des valeurs de la république.

Je crois que si l'on reste sur les valeurs de la République sans rentrer dans le détail il est possible de
s'entendre sur les valeurs de la République même si on n'y mets pas exactement le même contenu.


Le problème aujourd'hui est que je ne vois pas les femmes de droite se désolidariser des attaques que la
gouvernement actuel est en train de porter aux fondements de la république, sur les cinq points qui
caractérisent la République française.


Il y a donc urgence à redéfinir la droite et la gauche pour connaître la volonté de chacun sur les valeurs
de la République.


J'attends la suite avec angoisse.

Nous devrions nous occuper de notre avenir.

Aurore

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurore - dans -*- Billets
commenter cet article

commentaires

under 25/01/2009 11:23

pour moi le plus gros problème c'est que justement la définition de ces valeurs devrait être la même quelque soit les convictions politiques et ce devrait être la mise en oeuvre de solutions permettant de défendre ces valeurs qui devrait "faire" la droite et la gaucheaujourd'hui personnellement je ne sais pas dire si je suis à droite ou à gauche, parce que je ne me retrouve dans aucun des "camps", et que j'ai l'impression que la seule valeur qui les gouverne tous, c'est l'intérêt personnelon peut à partir de là élargir à la société en général, ces valeurs "de base" n'existent plus à titre personnel dans bon nombre de foyers, où les notions de famille, respect, travail etc ont été remplacées par les notions d'intérêt personnel et d'égocentrisme, et c'est en partie ce qui est à la source de toutes ces choses abherrantes qu'on voit aujourd'hui aux infospour finir je dirais ce que je dis souvent : la France n'a que l'apparence d'une démocratie, si on réfléchit en profondeur, nous sommes toujours dans une monarchie, et ce, que notre président soit de droite ou de gauche.merci pour ce petit moment de réflexion du dimanche matin ;)je ne parle jamais politique sur mon blog, je préfère en faire un lieu d'échanges "légers" et futiles... mais parfois ça fait du bien de voir qu'on est pas la seule à se demander où nous allons !

Goudouly 30/01/2009 06:25


Bonjour,
le capital ayant mis en oeuvre avec des moyens conséquents la destructuration familialle et sociétale nous nous retrouvons effectivement dans une société individualiste où seul le commerce au
bénéfice des plus grosses entreprises est efficace.
Tenter de revenir à une définition de la droite et de la gauche peut être un moyen de résistance et de reconquête de la société par les citoyens.
Nous n'avons que des pistes et de moins en moins d'outils pour y arriver

Cordialement
Dominique