Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous Êtes Arrivé

  • : Le blog de la rue Goudouly
  • Le blog de la rue Goudouly
  • : Les humeurs, les rumeurs, les coups de cœur, les coups de gueule, et puis les amitiés de la rue et de plus loin, de la journée, de l'air du temps...un peu de tout, un peu de rien, mais toujours à gauche.
  • Contact

Pour le plaisir

Recherche

Mémoire Classée

En campagne

19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 03:16


"Et ça fait quoi, au juste, de présider la Roumanie, Nicolas Sarkozy?"


Avatar
 Par birenbaum



Imaginez la scène...

Il est près de 21h30. Après plusieurs très longs échanges tendus et musclés - Bouche cousue - entre Nicolas Sarkozy et les quatre courageux journalistes qui le questionnent, le réalisateur décide enfin d'"envoyer" des images.

À ses côtés, dans la régie finale, loin du plateau, Franck Louvrier, le responsable de la communication du Président, le supplie du regard,  implorant, depuis plusieurs longues minutes.

Le supplice n'a que trop duré !

Il faut impérativement redonner un peu d'air au Président, acculé par ses interlocuteurs.

Juste lui permettre de reprendre un instant ses esprits.

De sortir, ne serait-ce que quelques secondes, des griffes, affutées comme jamais, d'interviewers déchaînés Hi Hi Hi Hi !


Légèrement transpirant, se sachant enfin sorti du redoutable champ inquisiteur des caméras, Nicolas Sarkozy se tamponne le front, avec un mouchoir brodé à ses initiales, et commence tout juste à souffler...

Il sait, en bon fauve politique, qu'il peut saisir ce court moment de répit pour reprendre le dessus sur ces p.....s de journalistes qui ne le lâchent pas depuis le début de l'émission ; le plaçant implacablement, l'un après l'autre, devant ses revirements, ses contradictions et ses faiblesses.

Une vraie baston.

Nicolas Sarkozy s'apprête à menacer des "mines de sel" le virevoltant Alain Duhamel et l'impétueux Guy Lagache, lorsque, soudain, il voit "partir" dans les écrans des images dont il ignore tout.

Mais qu'est ce que c'est que ce binz ?

Personne ne lui a parlé d'une séquence où apparaît son ami Barbelivien...



(Source: France 2 / Merci à Full HD Ready pour la vidéo)

"Et ça fait quoi, au juste, de présider la Roumanie, Nicolas Sarkozy?" a simplement lancé Laurence Ferrari, après ces images...

Vous imaginez la suite.

Un massacre. La curée. Un Président sans voix. Au bord du KO. Une fin d'émission sur le fil.

La voix blanche.

Un "Bonsoir" lancé les yeux dans le vague.

Dès le lendemain matin, Nicolas Sarkozy perd 25 points dans le sondage OpinionWay, réalisé en temps réel pendant sa prestation.

Du jamais vu.

Tous les journaux, qui ont retardé leur bouclage pour l'occasion, consacrent leurs "unes" à cet échec terrible.

La photo d'un Guy Lagache souriant s'étale dans Libération qui titre : " Dan Rather est Français !".

Même l'éditorial d'Étienne Mougeotte dans Le Figaro - titré "À l'impossible nul n'est tenu" - ne parvient pas à redonner du baume au cœur d'un Président  à terre qui sait que quatre journalistes déterminés sont parvenus à fracasser durablement son image et son crédit...

Après son éditorial de 7h45, sur RTL, un "papier" déjà consacré à sa participation à l'incroyable interview présidentielle, Alain Duhamel est aussi l'invité de son bon ami Jean-Michel Aphatie, à 7h50, pour analyser la descente aux enfers du Président.

Même dispositif inédit dans les deux 20 heures de TF1 et de France 2 : David Pujadas et Laurence Ferrari ont quitté leurs habituels fauteuils de présentateurs pour répondre, en tant qu'invités, aux questions fascinées et enthousiastes de leurs habituels jokers... "Comment ont-ils réussi à déstabiliser ainsi le Président ?" "Comment ont-ils préparé l'émission ?"... Etc.

On parle de dissolution et même de démission. Paris bruisse de rumeurs. Dominique de Villepin aurait été aperçu arrivant à Matignon...

 

C'est à ce moment précis que mon réveil a sonné. Je me suis réveillé trempé.  En sueur.

Juste un mauvais rêve ! Rien de grave.

Tout ira bien ce soir. Comme d'habitude.


Guy Barenbaum

Partager cet article

Repost 0
Published by Goudouly - dans -*- politique
commenter cet article

commentaires