Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous Êtes Arrivé

  • : Le blog de la rue Goudouly
  • Le blog de la rue Goudouly
  • : Les humeurs, les rumeurs, les coups de cœur, les coups de gueule, et puis les amitiés de la rue et de plus loin, de la journée, de l'air du temps...un peu de tout, un peu de rien, mais toujours à gauche.
  • Contact

Pour le plaisir

Recherche

Mémoire Classée

En campagne

13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 03:43


Mais ils sont où ?

 

Là on est en crise.
Tout le monde est d’accord.
Certes ils se disputent sur la date de commencement, mais on est en crise.

Crise alimentaire, crise financière, crise immobilière, crise sociale, mais crise.

En fait les quatre piliers d’une société équilibrée.

Donc nous sommes en crise.

Mais ils sont où ?

Ils nous réunissent le ban et l’arrière ban pour nous proposer des solutions.
Mais ils sont où ?

Ils crient plus forts les uns que les autres, ils envoient les pompiers de service dire qu’ils s’occupent de tout et que la crise est derrière nous.

Dormez tranquille !
Chaque jour annonce son wagon de faillites, de trous financiers et de comblements par les états, du coup ils piochent dans nos poches pour combler ces trous abyssaux.
Mais ils sont où ?

 

Mais ils sont qui ?

Ben les économistes, pardi.


Vous savez, ceux qui nous ont expliqué pendant des années que la société de marché c’est la panacée universelle.

Ceux qui maintenant tentent de nous expliquer que l’économie de marché y a que ça de vrai, mais il faut que l’Etat joue son rôle, bon sang de bon sang.

Les même qui ont tout fait pour détruire l’Etat durant cinquante ans, pour défendre une concurrence libre et non faussée.

Vous savez les économiste qui font le siège des télés et des journaux pour nous dire que c’est super cool la libre entreprise.

Ceux qui ont l’oreille des grands de ce monde pour nous expliquer où il faut aller et quel est notre chemin.


Ben ils doivent avoir les oreilles un peu bouchées en ce moment, ou la langue pâteuse.

 

Mais ils sont où ?

Ont-ils mis assez d’argent de côté pour s’enfuir dans quelque paradis fiscal, sous quelques cocotiers ?

Personne ne sait où ils sont.

Disparus, comme les milliards dilapidés par les banques, les assurances et autres escrocs.

Disparus, pas pour tout le monde, tous ces sous.
Et nous pauvre poires on devra mettre la main à la poche, la main sur le cœur, pour sauver l’économie mondiale.

Et ils les ont mis où ces sous, nos sous ?

Quand est-ce qu’ils vont venir nous présenter leurs excuses et dire qu’il vont rendre l’argent.

 

Vous y croyez vous ?
Moi non.

 

Et ça ne me rend pas heureuse, car demain ou après demain, c’est moi qui serais aussi dans la merde. Comme vous tous. Aujourd’hui déjà un peu.

Et mon boulot combien de temps je vais le garder ?
Pourtant ce n’est pas moi qui ai mis la main dans la confiture.

 

Je préférerais vous dire un poème d’Aragon, de Rimbaud ou autre Verlaine, vous raconter mes enfants qui grandissent, mes dimanches au soleil, ou en campagne.
Je préférerais dire que je suis heureuse…mais ils ont disparu et ils ne me montrent plus le chemin.

 

En fin de compte nous sommes peut être capables de nous débrouiller sans eux.

 

Il faut retenir que malgré ce qu’ils disent, l’économie n’est pas une science, c’est juste le constat d’une situation passée qui tente de construire des formules mathématiques, des schémas, des modèles économiques reproductibles, pour mieux contrôler nos vies…ou l’anticiper, c’est comme ils veulent.

 

Est-ce ça la vie ?

Nous devrions nous occuper de notre avenir.

Aurore

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurore - dans -*- Billets
commenter cet article

commentaires