Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous Êtes Arrivé

  • : Le blog de la rue Goudouly
  • Le blog de la rue Goudouly
  • : Les humeurs, les rumeurs, les coups de cœur, les coups de gueule, et puis les amitiés de la rue et de plus loin, de la journée, de l'air du temps...un peu de tout, un peu de rien, mais toujours à gauche.
  • Contact

Pour le plaisir

Recherche

Mémoire Classée

En campagne

20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 03:08


Aux âmes bien nées…

 http://goudouly.over-blog.com/article-aux-ames-bien-nees-----37198835.html

J’ai mon dernier à caser.

 

Bon vous me direz il est un peu jeune Jean avec ses 14 ans, mais faut s’y prendre tôt.

 

Les places sont peu nombreuses et chères.

 

Donc je le verrais bien à la tête d’un truc un peu sérieux, qui demande quelques responsabilités, mais pas trop grandes, et surtout qui lui permette de s’en mettre plein les poches directement ou indirectement.

 

Je me demande si je ne vais pas faire une petite annonce le concernant, peut être, avec un peu de chance, il y aura bien une place de disponible.

 

Ou bien je vais rameuter les vieux copains, les vieilles copines qui s’ils ne sont pas trop mal placés pourront envisager quelque chose.

 

Quoi ?

 

Aucune chance par les petites annonces et les copines et copains bien placés vont garder leurs places pour leurs fils ?

 

Ensuite j’ai aussi deux filles.

Pourquoi pas pour elles aussi ?

 

C’est toujours pour les gars

J’adore mon fils, mais ce n’est pas l’égalité des chances ça !

 

Donc je veux une place pour mes filles et mon fils.

Enfin des places.

Et avec tout ce que j’ai dit avant.

 

Car aux âmes bien nées la valeur n’attend pas le nombre des années.

 

Ils n’ont pas encore de diplômes, mais là je ne désespère pas qu’ils finissent leurs études de manière brillante.

Si le job se présente avant ils finiront leurs études en cours d’emploi.

Parce que là je ne transige pas.

Ils ne seront pas les premiers après tout.

Ce qui compte c’est d’être bien placé.

Et tant pis pour les autres.

 

Mes enfants sont bien nés.

Evidement je ne parle pas de leur père.

 

Vous qui écoutez ce billet, si vous avez trois places de disponibles, mais pas pour tout de suite, pour dans quelques temps quand les petits seront grands, appelez moi et surtout gardez leur ces places bien au chaud.

On vous le rendra.

 

Et merci de fond du cœur.

 

Nous devrions nous occuper de notre avenir.

Aurore

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurore - dans -*- Billets
commenter cet article

commentaires