Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous Êtes Arrivé

  • : Le blog de la rue Goudouly
  • Le blog de la rue Goudouly
  • : Les humeurs, les rumeurs, les coups de cœur, les coups de gueule, et puis les amitiés de la rue et de plus loin, de la journée, de l'air du temps...un peu de tout, un peu de rien, mais toujours à gauche.
  • Contact

Pour le plaisir

Recherche

Mémoire Classée

En campagne

6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 03:01



Il m’a écrit

http://goudouly.over-blog.com/article-il-m-a-ecrit-38030619.html

 

C’est la première fois qu’il m’écrit.

Franchement ça m’a fait frissonner.

Il m’a écrit. A moi.

Ouahhhhh !

 

Tout d’abord il dénonce si bien ce que fait le gouvernement actuel que j’en reste comme deux ronds de flanc.

Toute tremblante.

Si j’avais de la cellulite...mais même pas.

 

Il invoque l’image du père : FRANCOIS MITTERAND.

C’est beau, d’invoquer un protecteur des pétainistes.

 

Puis il dénonce le transfert de charges de l’état sur les collectivités locales.

Là je suis aux anges. Il y va fort.

Costaud le mec.

 

Il oublie juste de rappeler les lois Deferre de décentralisation en 1982 – 1983.

Certainement un oubli.

Et celui là se présentait comme socialiste, dans un gouvernement socialiste.

Ce fut pourtant l’amorce de ce qui se passe aujourd’hui.

 

Mais je n’oublie pas les étages au dessus.

Je vais y venir, parce qu’ils nous prennent vraiment pour des cons.

Et en plus son courrier il l’a écrit avec mon fric.

 

Ne nous énervons pas.

 

Que voulaient ces lois de 82 – 83 puis de 2003 dans leur continuité ?

Le voilà en substance : opérer une redistribution des pouvoirs entre l’Etat et les collectivités locales avec comme objectifs une meilleure efficacité de l’action publique et le développement d’une démocratie de proximité.

C’est beau comme du Ronsard.

 

Penchons nous tout de même sur les véritables objectifs, sans être absconse.

 

Nous pouvons constater qu’au niveau local la démocratie est captée par les intercommunalités, pays ou autres com com (communautés de communes).

Là un échelon a été rajouté entre l’électeur qui élit le conseiller général, le conseiller régional ou le maire.

Qui élit le président de Pays ou de communauté de communes ?

Ben ils se font la sauce entre eux.

En plus ils ont le droit de lever l’impôt.

Pas dans le cas des Pays, tout de même.

Consubstantiel au peuple dit la république ?

En tout cas ils récupèrent des compétences et prennent beaucoup de décisions dans la gestion de l’espace public.

Il y a bien redistribution des pouvoirs pour une meilleure efficacité de l’action publique. Par contre en ce qui concerne la démocratie de proximité il faudra réviser.

Tout cela ne pourrait n’être qu’un coup de gueule de plus, si on ne constatait que cette méthode existe à différents niveaux dits démocratiques.

 

Au plan européen les députés n’ont que peu de pouvoirs, puisque ce sont les commissaires européens qui ont la majorité du pouvoir en lien avec les chefs de gouvernements.

Un échelon démocratique a été scié et la désignation des commissaires est le lieu de toutes les transactions qui sont éloignées de l’intérêt des populations.

 

Au niveau mondial il y a bien des orientations de décidées. Mais par qui ?

L’OMC, l’ONU (très peu), le FMI, la Banque Mondiale et autres organismes internationaux.

Nous les élisons ?

Non.

 

C’est tout de même plus confortable de diriger à sa guise sans le contrôle des personnes dirigées.

Les agences de communications font le reste.

 

Bon j’arrête avec les échelons sciés, rajoutés ou autre, je me suis perdue.

 

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai du mal avec leurs méthodes de captations de la démocratie.

En plus ils nous expliquent que nous vivons la plus grande période démocratique de l’histoire.

Ils n’ont pas tort, mais en même temps ils font tout pour capter cette démocratie.

Pourquoi ?

Pour la mettre au service de l’accaparation des richesses pour un petit nombre.

 

L’histoire bégaie.

 

Enfin moi je n’en reviens toujours pas.

Au moment où il risque sa place, alors qu’il devrait déjà être à la retraite, le patron de mon département, comme celui d’autres départements car il y a une action concertée au niveau national, m’envoie personnellement, un courrier personnel où il m’explique que tout ce qu’il a accompagné depuis de longues années et qui finit par aboutir aujourd’hui, la disparition des départements, donc sa disparition à lui « duche » de mon département, ce n’est pas normal.

 

Comme s’il ne le savait pas que l’Europe, la fameuse Europe contre laquelle les français, et d’autres, ont voté, souhaite avoir des régions économiques et non plus des entités de personnes vivantes.


Nous devrions nous occuper de notre avenir.


Aurore

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurore - dans -*- Billets
commenter cet article

commentaires