Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous Êtes Arrivé

  • : Le blog de la rue Goudouly
  • Le blog de la rue Goudouly
  • : Les humeurs, les rumeurs, les coups de cœur, les coups de gueule, et puis les amitiés de la rue et de plus loin, de la journée, de l'air du temps...un peu de tout, un peu de rien, mais toujours à gauche.
  • Contact

Pour le plaisir

Recherche

Mémoire Classée

En campagne

18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 03:38

http://goudouly.over-blog.com/article-la-coupe-du-monde-des--52327902.html

 

grece-067.jpg

 

La coupe du monde des....

 

Eh ben non, je ne vais pas vous parler de la coup du monde de football.

Parce que je trouve le sport érigé à cette enseigne du fric honteux...

 

Tout comme les privilèges sur les retraites de quelques personnes qui s’accrochent à des principes qu’ils refusent aux autres.

Suivez mon regard.

 

Toujours pareil, du moment que ça rentre dans ma poche abondamment, la voisine peut crever !

 

Aujourd’hui je suis triviale, par que le sujet qui me préoccupe l’est malheureusement.

 

Allons à l’essentiel.

 

Le pinard et le saucisson.

Ou le contraire.

 

Parce que quelques musulmans en quête d’un lieu de prière s’exposent sur les trottoirs de Paris pour faire pression afin d ‘obtenir, aux frais de la princesse, un lieu de culte, quelques fanatiques décident dans un élan qu’ils souhaitent patriotique, de coller à la mode absurde du jour en créant un apéro fesse de bouc intitulé : « pinard – saucisson ».

 

Un truc bien franchouillard.

Un truc à double détente qui ne dit pas son nom.

Le saucisson est sensé faire fuir les musulmans.

 

Morte de rire.

J’en ai qui viennent à la maison, des musulmans : le saucisson et le pinard, là je peux vous dire qu’ils n’y crachent pas dessus.

 

Il y a même un évêque qui est venu à la maison, ben lui non plus il ne buvait pas que le vin de messe, et en plus il était sympa.

 

Et puisqu’on en est à comparer les religions, moi qui suit foncièrement laïque, dans tous les sens du terme, à savoir pas seulement en religion, mais aussi dans la séparation du public et du privé, pourquoi tout est offert au catholicisme en France et que les protestants, les bouddhistes, les musulmans, etc. passent après à la trappe ?

Ou au mieux comme faire valoir.

 

Je suis pour que la religion reste dans la sphère privée et que les frais qui incombent dans l’entretien des lieux du culte soient à la charge des fidèles.

Le public n’a rien à voir avec cela.

 

Peut importe que je crois ou que je ne crois pas.

La croyance est mon problème.

Mais j’aimerais faire le compte des dépenses engagées pour l’Eglise en France pour savoir ce qui sort de mon porte monnaie à mon insu.

 

Mais revenons à notre saucisson.

 

Rue de la goutte d’Or à Paris une bande d’énergumène fasciste, va, si la préfecture ne le leur interdit pas, se frotter aux musulmans.

La grande frayeur de l’invasion du Sarrazin.

Il est pratique le Sarrazin pour exacerber les peurs.

 

Il fut un temps où se furent les Espagnols ou les Italiens qui venaient bouffer le pain de Français.

Aujourd’hui se sont les Arabes.

 

Demain les Martiens.

 

Les frères Bogdanoff parlent des Vénusiens.

 

Pourquoi pas ?

 

Moi je me méfie de la révolte des limaces.

Mais bon ce n’est pas demain la veille.

 

A qui profite le crime ?

 

Il ne faut pas toujours regarder où montre le doigt, mais le doigt lui-même.

Et là il est pas très propre le doigt.

 

Le doigt il s’est fourvoyé dans la démonstration graveleuse d’une opération de communication pour faire remonter l’extrême droite.

 

Une association laïque, qui un temps tenta de l’intrusion dans une autre association vraiment laïque, est aussi à la manœuvre dans cette opération.

 

La grande confusion s’installe, pour qui ne fait pas le tri.

 

Et il faut se méfier de la confusion !

 

Nous vivons un monde de dingue, où les communautarismes ont la part belle.

Il ont souvent l’appuie de la droite catholique, mais aussi de la gauche revancharde.

 

Nous sommes aux confins de la séparation du public et du privé, de la séparation de la sphère privée et de l’intérêt public.

 

Ne pas se pencher sur ce sujet, faire l’autruche c’est aussi abonder dans le sens du communautarisme.

 

C’est se retrancher sur une notion privée et exiguë de la société.

 

Eriger ses propres règles, pour un cercle restreint d’adeptes, en espérant beaucoup plus de convertis, est source de toutes les guerres.

Ne pas être convaincu de cela confine à l’absurdité, au non sens.

 

Vivons nous une période de non sens ?

 

Manifestement oui.

 

Les plus hautes instances étatiques, depuis plusieurs années, nous entraînent dans ce non sens.

 

Alors c’est qui les champions ??

Et nous avons à faire à la coupe du monde de quoi ?

Nous devrions nous occuper de notre avenir.

Aurore

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rue Goudouly - dans -*- Billets
commenter cet article

commentaires