Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous Êtes Arrivé

  • : Le blog de la rue Goudouly
  • Le blog de la rue Goudouly
  • : Les humeurs, les rumeurs, les coups de cœur, les coups de gueule, et puis les amitiés de la rue et de plus loin, de la journée, de l'air du temps...un peu de tout, un peu de rien, mais toujours à gauche.
  • Contact

Pour le plaisir

Recherche

Mémoire Classée

En campagne

5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 03:20

http://goudouly.over-blog.com/article-lettre-a-nicolas-sarkozy-par-bouchta-jebli-meilleure-que-celle-de-tahar-ben-jelloun-60261090.html

 

 

Vieux timbre du Maroc utilisé par Bouchta pour l'envoi de la lettre au Président

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Taounate, le 6 septembre 2010

Sur Yabiladi

 

Suite à la lettre de Tahar Ben Jelloun (à lire sur lemonde.fr), adressée au Président de la République, Bouchta Jebli, journaliste-fellah a décidé, lui aussi de prendre position sur les récentes déclarations de Nicolas Sarkozy. Nous avons eu le courage de publier sa lettre en intégralité, mais n'avons pas la témérité d'en assumer la responsabilité.


Cher Nicolas,

Tout d’abord je commencerais par te tutoyer. Oui, parce-que tu es déjà venu plusieurs fois dans mon pays, le Maroc, et même si je n’ai jamais pu me rendre dans le tien, j’estime qu’il est de mon devoir de tutoyer une personne qui est venue chez moi. Ça c’est pour l’accueil chaleureux des Marocains.

Cher Nicolas,

A l’instar de mon compatriote (enfin seulement à moitié) Tahar Ben Jelloun, je souhaitais t’écrire cette lettre pour t’encourager, te féliciter, et t’appuyer dans ta démarche. Tu me pardonneras cher ami, car je ne suis pas homme de lettres comme mon ami Tahar, j’ai découvert l’alphabet à 12 ans. Ni homme de chiffres d’ailleurs puisque je suis toujours à découvert. Et je n’ai pas non plus réussi l’entrée à l’Académie du Concours. Le seul concours que j’ai passé, c’est celui de l’élevage de vaches laitières et je me suis classé 3ème. Oui je sais c’est pas mal du tout : 3ème sur 4.
Non, moi je suis un simple journaliste-fellah qui du haut de sa montagne du pré-rif va apporter quelques réponses à la diatribe du sieur Tahar.

Cher Nicolas,

Ne croit pas que lorsque Tahar Ben Jelloun s’exprime, c’est sa moitié marocaine qui prend position. Non ! Abadane 1! C’est son côté français, indéniablement. Une sale race de râleurs ces Français, n’est-ce pas monsieur le brezidane2? C’est comme le monsieur qui a osé t’insulter en public, devant les caméras de télévision. Oh ! Il se prend pour qui ? Tu as eu raison de lui renvoyer un « casse toi, pov’ con » dans la gueule. Quand on insulte un président, le comble de la prestance, du raffinement, de l’élégance, il faut s’attendre à l’effet boomerang. C’est notre La Fontaine local qui disait : « quand on insulte un cochon, il ne faut pas s’attendre au chant du pinson ». Et j’ajouterais quand on insulte Nicolas, il ne faut pas s’attendre à du chocolat. Même si, il faut l’avouer, ta réponse en avait la couleur, mais pas vraiment l’odeur.

Cher Nicolas,

Voilà ce que j’aime en toi, c’est le côté animal. On sent que ça vient des tripes… d’ailleurs ça sent un peu pareil. Je me demande si, lorsque Jacques Chirac a tenu la fameuse déclaration sur le bruit et les odeurs, tu n’étais pas juste à côté de lui ? C’est possible que ce soit l’odeur de tes tripes3 qui allaient titiller les délicates narines de mon ami Jacques, que je tutoye depuis qu'il a élu domicile à Taroudant. Pour le bruit, je n’oserais pas faire d’analogie, mais tu sais que le cœur y est.

Cher Nicolas ,

Ce qui nous plait chez toi, c’est cette force, cette énergie, cette agressivité mais aussi cette fermeté. C’est ce qui fait ton charme. D’ailleurs cet été, lors des émeutes de Grenoble, ce n’était plus du charme que tu nous a fait. Oh la la, tu nous a sorti le grand jeu. Le Roméo de la violence, le Casanova de la délinquance, le Don Juan des cités. Pour les quartiers (aux dents) sensibles, tu es sans aucun doute le Sensodyne™.

Cher Nicolas,

Ce que j’apprécie en premier lieu chez toi, c’est la constance dans les idées, la politique du résultat, la détermination. Tiens, à ce propos, sur la délinquance, tu prévoyais son augmentation depuis très longtemps, qu'elle deviendrait le problème numéro 1 des Français. Résultat, tu as visé juste. Pendant tout ton règne (ah je te vois sourire, je savais que tu allais kiffer ce mot) la délinquance n’a cessé de s’aggraver. La preuve par les chiffres. Donc tes détracteurs peuvent aller se rhabiller. Enfin si Ségolène Royale, souhaite rester nue, je n’y verrais aucun inconvénient.

Cher Nicolas,

Je te le dis, pas de pitié pour la racaille. Tu peux la nettoyer au Karcher, ou avec du Tide4, mais surtout frotte bien pour qu’il n’y ait plus de traces. Je suis pour la blancheur éclatante, pour la propreté immaculée. Je t’appuie à sang pour sang concernant la déchéance de la nationalité aux délinquants. Ta nouvelle politique d’apartheid comme l’a écrit Ben Jelloun, je lui ai donné un nom. Je l’ai appelé la politique Aquafresh 3. Aquafresh triple effet, pour avoir une France plus Frêche. La triple peine ou triple effet, c’est :

1. Condamner à des peines plancher tout délit… surtout les petits qui sont souvent le fait des populations d’origine étrangère.

2. Déchoir de la nationalité toute personne originaire d’un pays sous développé qui aurait commis le moindre délit. Oui, oui, n’importe quel délit. Excès de vitesse ? Ta mère, tu n’es plus Français. Tu as du retard pour payer ton loyer ? Dégage pov’ con, tu n’es plus Français.

3. Vu qu’ils ne seront plus Français on pourra les expulser pour atteinte à l’ordre publique, à la cohésion et l’identité nationale.

J’ajouterais pour aller plus loin, que cela doit être rétroactif. Tu te rends compte le nombre d’expulsion si tu fais ca ? C’est plus des charters qu’il faudra réquisitionner mais toute une compagnie aérienne. Mais n’aies crainte, ce n’est pas insurmontable. Il suffira d’ajouter à Eric Besson, le titre de PDG d’Air France et l’affaire est dans le sac.
Enfin, il y a quand même un hic avec l’Aquafresh appliquée de manière rétroactive. Car cher Nicolas, tu risques également d’être déchu de ta nationalité française avec ton « casse toi, pov’ con ». Ça va pas le faire un président de la République française, déchue de sa nationalité. Je pense qu’il doit bien y avoir un décret ou une loi qui te protègera. Si il n’y en a pas, n’hésites pas à mettre un coup de pression aux députés et ils t’en voteront une vite fait, bien fait.

Cher Nicolas,

Tu l’auras compris, je ne suis pas Tahar, ni par le style, ni par les idées, ni par la double nationalité. Je n’ai pas osé envoyer cette lettre au journal Le Monde qui de toute évidence n’acceptera pas de publier un article qui vient des tripes, qui sent le boudin comme ta politique. J’ai voulu essayer le journal Al Alam, l’équivalent arabe du Monde ici au Maroc,mais mon arabe est encore plus froissé que mon français. C’est pour cette raison que je t’envoie cette lettre par voie postale pour que tu puisses la lire sans intermédiaire, tout seul, comme un grand, ou à la rigueur avec Carla.

A propos de la lettre, comme tu peux le constater, le timbre du Maroc vers la France n’est pas donné. Alors si tu peux me renvoyer les 2 euros dépensés (20 dirhams), ça me ferait très plaisir. C’est pas que je sois radin, mais comme tu le sais, la récolte de kif cette année n’a pas été très bonne et je dois encore payer d’avance le timbre fiscal pour le visa qui sera encore une fois refusé par le consulat de France.
A ce propos, si tu as une astuce pour le visa, n’oublies pas ton cher Bouchta qui t’aime tant. Tu peux être sur qu’avec moi, après avoir acquis la nationalité je voterais toujours pour toi. Et même quand tu seras mort.
Entre nous Nicolas, je pense que tu peux facilement me libérer une place dans le wagon France. Le Tahar Ben Jelloun là, mi-Marocain mi-Français qui ose te critiquer, tu peux le déchoir de sa nationalité et le renvoyer dans son autre moitié de pays. La France retrouvera ainsi sa grandeur et ce qui fait d’elle une terre d’accueil et de pluralité. Des blancs, des noirs, des Arabes, des Roms, … mais tous sarkozystes.

Je ne suis pas très doué pour les formules de politesse françaises du genre « veuillez agréer mes salamaleks distingués ». Donc je terminerai par un simple : « Allah ou Akbar! »

 

1 Abadane : mot arabe signifiant jamais. Comme le disais toujours mon prof de français qui était Arabe : « Il ne faut jamais dire abadane ».
2 Brezidane : Arabisation du mot français président. Attention, Brezidane n’a aucune racine bretonne, et n’a aucun lien de parenté avec la famille Zidane.
3
Tahar, les tripes et la boucherie : Bien que ce texte fait la part belle aux tripes, n’y voyez aucune allusion aux Boucheries Tahar, très connues au Maroc mais qui n’ont aucun lien de parenté avec le célèbre écrivain.
4
Tide est une marque américaine de lessive très présente au Maroc. C’est une marque tellement connue chez la ménagère marocaine qu'on utilise désormais tous le terme Tide pour parler de lessive.  Et quand un Marocain ne trouve pas sa chemise blanche lavée, il dit à son épouse : « ji veu ke tu lave ma chemise tide suite ! »

Note aux lecteurs

 

 

Le cerveau n’est pas fourni avec la lettre. Si vous n’avez pas compris son sens profond, aucune plainte ne sera acceptée. Pour toute réclamation, veuillez écrire à qui de droit, à savoir vos parents !

Bouchta Jebli
Copyright Yabiladi.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Rue Goudouly - dans -*- politique
commenter cet article

commentaires