Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous Êtes Arrivé

  • : Le blog de la rue Goudouly
  • Le blog de la rue Goudouly
  • : Les humeurs, les rumeurs, les coups de cœur, les coups de gueule, et puis les amitiés de la rue et de plus loin, de la journée, de l'air du temps...un peu de tout, un peu de rien, mais toujours à gauche.
  • Contact

Pour le plaisir

Recherche

Mémoire Classée

En campagne

9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 03:59

grece-067.jpg

 

 

Mauvais esprit

 http://goudouly.over-blog.com/article-mauvais-esprit-47853794.html

 

Vous êtes avertis par le titre, aujourd’hui c’est mauvais esprit.

 

Parfois les annonces de l’actualité se télescopent, se mélangent, s’entortillent et restituent une pensée ou des liens que l’on ne croyait pas possible.

 

Nous sortons juste de l’épisode hilarant entre un ministre et un humoriste matinal, pour rentrer dans des annonces qui garantissent de moins en moins nos libertés.

Pourquoi ce lien ?

Car quand on agresse les bouffons de la République c’est bien que l’on n’est plus à l’aise dans ses baskets, et que le mélange politique / people ne devrait pas exister.

A force de vouloir être partout dans les médias et ne pas respecter la fonction pour laquelle ils ont été élus, ils ont le retour de bâton, un désamour.

Et ils s’étonnent !

Et ils en viennent aux menaces, aux invectives et à la restriction de libertés.

Il faut tout contrôler.

C’est désolant.

 

Mais avant d’en venir au sujet du jour et pour ne pas oublier les élucubrations ministérielles, le ministre en question n’est pas sorti grandi de l’échange, car après tout c’est bien lui qui a le pouvoir et ne pas accepter de se faire brocarder, ben il fallait qu’il réfléchisse avant d’y aller.

 

Et même il aurait tourné 7 fois la langue dans sa bouche qu’il s’en porterait mieux à ce jour.

Les traîtres ont toujours du mal à imposer leur nouveau visage.

 

Je ne donne pas cher de la peau de Stéphane Guillon, mais ça nous promet de beaux échanges à venir.

 

Cessons ces considérations et passons aux faits.

 

Le ministre de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale et du Développement solidaire (ouf !) a présenté dernièrement un projet visant à durcir la législation contre l’immigration clandestine.

Les grands points sont les suivants :

            - viser les patrons salariant des clandestins

            - des sanctions administratives dissuasives

            - rendre ces patrons inéligibles aux appels d’offres et aux aides publiques

            - favoriser des mesures d’éloignement

            - interdiction de retour sur l’ensemble du territoire européen

            - passer de 32 à 45 jours la durée maximale de rétention administrative

            - renforce l’intégration des étrangers

            - formation à la langue et aux valeurs de la République

 

Je ne sais pas vous, mais pour moi il y a loin de la coupe aux lèvres, en terme de déclaration, le ministre n’est pas mauvais, mettre les sanctions envers les patrons tricheurs, et il y en a un paquet, c’est malin, mais les victimes sont bien les travailleurs clandestins.

Victimes à double titre, dans la mesure où ils ont du partir de chez eux, et où ici ils snot accueillis de la plus mauvaise manière.

Il ne faut jamais oublier que si les travailleurs arrivent clandestinement en France ou en Europe, c’est bien que des filières à cette intention sont organisées.

 

Mais en définitive quand on regarde l’ensemble des mesures, le but est de contrôler les étrangers en France.

Moi je ne serais pas étonnée que d’ici quelques mois les fiches d’hôtel reviennent à la mode.

Ce ministre a su ressusciter le Front National, il persévère.

 

Et je me demande si le fait que Rachida Dati soit « mise à pied » n’est pas une des premières mesures du ministre de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale et du Développement solidaire (ouf !) ?

A-t-elle ses papiers ?

Et notre hongrois de service ?

Ne court-il aucun risque ?

Parce qu’entre Besson et Hortefeux je me méfierait à sa place.

 

Première collision des titres de l’actualité.

 

Pour la seconde collision je vous donne d’entrée les deux titres :

            « Hortefeux veut plus de vidéo dans les trains »

            et

            Train « d’escargot » pour petites bourses.

 

Je vous rassure pour le ministre de l'Intérieur, de l'Outre-mer et des Collectivités territoriales, il ne s’agit pas de mettre des jeux vidéos dans les trains pour que les trajets soient moins longs.

Nan, nan !

Il s’agit de caméras vidéo pour nous surveiller.

Et comme dirait l’autre, si tu n’as rien à te reprocher, tu ne crains rien des caméras.

Dormez tranquille brave gens.

L’état veille sur vous.

 

Les trains « escargots » sont envisagés pour des tarifs peu chers, donc pour le « peuple ». C’est vrai que cela m’intéresse de voyager avec mes gosses sans que mon budget ne soit explosé.

 

Allez je lance un nouveau pari :

            Les trains « escargots » de la SNCF vont être les premiers à bénéficier des caméras de surveillance, oui parce que surveiller en première classe n’a aucun intérêt.

 

Tout le monde le sait, ce sont les pauvres qui sont les plus dangereux et il faut les surveiller.

Il n’y a qu’à voir l’évacuation des sans papiers de Paris, rejetés violemment et encerclés pour des forces de l’ordre en nombre.

 

En ce qui concerne l’évasion fiscale, l’Etat a su répondre avec le bouclier fiscal.

 

C’est y pas beau ?

 

Pour être bien claire, je récapitule :

 

 

 

 

 

Dormez tranquille.

Nous devrions nous occuper de notre avenir.

Aurore

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rue Goudouly - dans -*- Billets
commenter cet article

commentaires